PRÉSENTATION DE L'ACADÉMIE

L'Académie de Créteil regroupe trois départements : Seine-et-Marne (77), Seine-Saint-Denis (93) et Val-de-Marne (94).

Présentation générale

L'académie de Créteil décline la politique éducative nationale en tenant compte des spécificités des établissements et de ses trois départements. Elle regroupe l'ensemble des services administratifs gérant les personnels enseignants, administratifs, techniques, sociaux, de santé (ATSS), de direction et d'inspection. Elle est pilotée par Daniel Auverlot, recteur de l'académie de Créteil. Le recteur est responsable du service public de l'Éducation dans l'académie, de la maternelle à l'université. Pendant la durée de sa fonction, il met en place la politique du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse tout en l'informant de la situation de son académie. Dans le cadre de la politique ministérielle, il travaille en collaboration avec les collectivités locales et les acteurs socio-économiques pour valoriser les spécificités territoriales de son académie.

Le recteur est secondé par le secrétaire générale et ses adjoints qui, sous sa tutelle, sont responsables de l'administration générale de l'académie.

Organisation

L'académie de Créteil compte trois départements :

  • la Seine-et-Marne
  • la Seine-Saint-Denis
  • le Val-de-Marne.

Dans ces trois départements, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN), pilotées par un directeur académique des services départementaux de l'Education nationale (DASEN), sous l'autorité du recteur d'académie, mettent en œuvre la politique éducative académique dans les écoles primaires et les établissements du second degré du département.

Leur action quotidienne s'articule autour de trois principales missions :

  • gérer la scolarité des élèves, des écoles, des collèges et des lycées ;
  • répartir les moyens d'enseignement dans les écoles et les collèges ;
  • assurer la gestion des personnels enseignants du premier degré.
  1. DSDEN 77
  2. DSDEN 93
  3. DSDEN 94

Organisation

Le recteur d'académie : Daniel Auverlot

Le recteur est nommé en Conseil des ministres. Il est, dans l'académie, le représentant du ministre de l'Éducation nationale. À ce titre, il a autorité sur tout le personnel et détient des pouvoirs de gestion et de contrôle sur l'ensemble des services et des établissements d'enseignement. Il est assisté dans sa tâche par le secrétaire général de l'académie, les quatre secrétaires généraux adjoints, les services logistiques et les divisions opérationnelles ou de gestion du rectorat.

Entouré de conseillers techniques et des corps d'inspection, le recteur :

  • assure l'impulsion et le suivi de la politique éducative dans l'académie, échelon de cohérence globale ;
  • anime la politique de concertation avec les partenaires du système éducatif (autres administrations, collectivités locales, entreprises, associations, organisations socio-professionnelles) ;
  • assure la coordination des enseignements supérieurs.

L'administration du rectorat

Placés sous la responsabilité du secrétaire général d'académie, les services administratifs académiques constituent le rectorat. Leur organisation, qui relève de la compétence du recteur, peut varier d'une académie à une autre.
Le secrétariat particulier, le cabinet et le service de communication sont directement rattachés au recteur, de même que les conseillers techniques.

Le secrétaire général d'académie, sous l'autorité du recteur, est chargé de l'administration de l'académie. Il participe à la mise en œuvre de la politique éducative, supplée le recteur en cas d'absence ou d'empêchement, et peut recevoir délégation de signature de celui-ci.
Au niveau rectoral, il dirige les services informatique, statistiques, documentation, organisation et vie scolaire, personnels, programmes de construction et d'équipement, examens et concours et services financiers.

Missions des services administratifs

Les services rectoraux assurant des fonctions de gestion sont chargés des missions suivantes :

  • Tutelle administrative et financière des universités.
  • Organisation scolaire du second degré (collèges et lycées).
  • Propositions concernant les constructions d'établissements du second degré, suivi des travaux.
  • Tutelle administrative et pédagogique des lycées.
  • Gestion des personnels enseignants du second degré.
  • Gestion et contrôle des actions de formation continue et de l'apprentissage.
  • Organisation des examens et concours.
  • Pour l'enseignement privé, gestion des personnels et contrôle des établissements privés du second degré sous contrat.

Les acteurs au niveau du département

Le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN)

Nommé par décret du président de la République, sur proposition du ministre de l’Éducation nationale, il représente le recteur au niveau départemental.

Missions par délégation du recteur :

  • Il a pouvoir de décision pour l'ouverture et la fermeture des classes et des écoles et pour l'implantation des emplois d'instituteurs et de professeurs des écoles.
  • Il est compétent en matière de gestion des personnels des écoles.
  • Il approuve les programmes pédagogiques de construction des écoles.
  • Il est responsable des moyens d'enseignement et des personnels administratifs, techniques, de service, sociaux et de santé (ATSS) des collèges.
  • Il définit les secteurs des collèges et des lycées en liaison avec le recteur.

Il est assisté d'un Directeur Académique Adjoint des Services de l'Education Nationale (DAASEN) dans les départements de taille importante, d'inspecteurs de l'éducation nationale (enseignement primaire, technique, information et orientation) chargés chacun d'une circonscription pour l'enseignement du premier degré.

Les services départementaux de l'éducation nationale

Ces services sont regroupés au sein de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale (DSDEN) de chaque département.

La structure des DSDEN varie d'un département à l'autre. Les services suivants s'y trouvent le plus souvent : une équipe d’assistance informatique de proximité départementale (EMIP) , les statistiques et prévisions, l'organisation scolaire, la gestion des personnels, les examens et concours, l'enseignement privé, le service financier.

Missions :

  • Gestion totale des personnels du premier degré.
  • Gestion partielle de tous les autres personnels.
  • Gestion de l'affectation des élèves.
  • Vie scolaire : suivi des expériences pédagogiques, des classes transplantées...
  • Contrôle ou gestion des établissements et des personnels de l'enseignement privé.
  • Organisation des examens et concours.

 

 

Daniel Auverlot a été nommé Recteur de l'académie de Créteil, lors du conseil des ministres du mercredi 14 février 2018.

Mise à jour : mai 2022