Éducation à la défense

L’éducation à la défense a pour objectif de former les élèves aux enjeux de la défense et de la sécurité.

La défense est l’affaire de l’État, mais aussi de tous les citoyens, chacun à leur niveau. L’éducation à la défense vise à sensibiliser les élèves à cet enjeu, et à développer plus largement une culture de défense afin de renforcer le lien Armées-Nation. Tous les jeunes français suivent désormais un parcours de citoyenneté, marqué par l’enseignement de la défense dans le cadre des programmes d’enseignement moral et civique, par le recensement, la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) et dorénavant aussi, pour ceux qui le souhaitent, le Service national universel (SNU). L’objectif est de faire comprendre aux élèves les enjeux de défense de notre nation et de nos valeurs afin de les mettre en capacité d’agir et de s’engager.

Les principes et l’organisation de la défense française et européenne font donc l’objet d’un enseignement obligatoire dans le cadre des programmes des collèges et des lycées. Tous les élèves, quelle que soit leur filière (générale, technologique ou professionnelle), doivent bénéficier de cet enseignement. L’éducation à la défense a été intégrée dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, impliquant aussi les élèves des classes primaires. L’éducation à la défense est assurée par tous les professeurs de toutes les disciplines.

Au lycée, la parution de nouveaux programmes en histoire-géographie et en enseignement moral et civique pour les voies générales et technologiques, ainsi que la création du nouvel enseignement histoire-géographie – géopolitique – sciences politiques, ont conduit à réfléchir sur la place des enseignements de défense. Ainsi sont nées les « entrées défense », une façon de proposer aux professeurs une réflexion générale sur de grands thèmes parfois transverses, les raisons pour lesquelles ces thèmes sont mis en valeur, la place dans les programmes et les pistes pédagogiques (les points d’ouverture possibles) à explorer : https://eduscol.education.fr/591/l-enseignement-de-defense-au-lycee

Depuis 1989, dans chaque académie, le Trinôme " Défense - Éducation nationale - Institut des hautes Études de Défense nationale ", placé sous l’autorité du Recteur, propose des actions de formation et de sensibilisation pour accompagner les enseignants dans la mise en œuvre de l’éducation à la défense et pour les aider organiser des actions et des projets visant à faire connaître les enjeux de la défense et de la sécurité, et à promouvoir l’esprit de défense et les valeurs de la République. Ils accompagnent aussi les demandes de subvention auprès du ministère des Armées et de la DPMA, pour financer des projets en lien avec l’enseignement de la défense.

Au 1er janvier 2022, l’académie comptait vingt-quatre classes de défense et de sécurité globale actives ou en cours de création. Ancrés dans les apprentissages et les parcours de formation des élèves, ces dispositifs permettent d’aborder concrètement les enjeux et les métiers de la défense et de la sécurité.

Vous trouverez sur le site de l’éducation à la défense et à la sécurité de l’académie des ressources pour enseigner, se former, s’informer et construire des projets : http://hgc.ac-creteil.fr/?-education-a-la-defense-  

Textes officiels

  • Protocole interministériel développant les liens entre la jeunesse, la défense et la sécurité nationale. Signé le 20 mai 2016 par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, cet accord marque leur engagement pour la jeunesse.

Mise à jour : février 2022