NAH 2022 : un collège de Seine-et-Marne recomposé au niveau national

Les élèves de l'Espace jeunesse et du collège Louis-Braille à Esbly (77) sont lauréats du prix "Non au harcèlement" 2022 : catégorie vidéo/collège - mention coup de cœur des professionnels de la communication.

Le prix  "Non au harcèlement" est organisé par le ministère de l’Éducation nationale et  de la Jeunesse avec le soutien de la mutuelle MAE. Il a pour objectif de donner la parole aux jeunes des écoles dès les classes de CP, collèges, lycées et structures péri et extrascolaires pour qu’ils s'expriment collectivement sur le harcèlement et le cyberharcèlement et le harcèlement sexiste et sexuel à travers la création d’une affiche ou d’une vidéo.
Ce prix est l’un des trois temps forts du programme pHARe, avec la Journée nationale de lutte contre le harcèlement et le Safer Internet Day. Il engage les écoles et les établissements scolaires à élaborer un plan de prévention du harcèlement entre élèves et s’inscrit dans une approche éducative globale.

L'Espace jeunesse et le collège Louis-Braille à Esbly (77) primés

Pour cette édition 2022, le prix national a récompensé l'Espace jeunesse et le collège Louis-Braille à Esbly, en Seine-et-Marne, dans la catégorie vidéo/collège. Le jury national a également décerné aux élèves la mention "coup de cœur des professionnels de la communication". Ce prix est remis par des professionnels de la communication et des médias numériques. Le projet lauréat sera retravaillé avec les équipes de plusieurs partenaires (Youtube, M6 et Rose Carpet) et servira de support de communication officiel à la campagne de mobilisation contre le harcèlement scolaire du ministère en novembre prochain.

Témoignages croisés de Mattéo & Tatiana, élèves au collège Louis-Braille à Esbly

• Quelles ont été vos motivations pour participer à ce projet ?

Mattéo : « J'ai voulu participer à ce projet car cette cause est importante à mes yeux. Des personnes qui me sont très proches ont connu des situations de harcèlement, et je voulais contribuer à ce projet en pensant à eux et à tous ceux qui subissent la même chose. »
Tatiana : « La dynamique du projet et le projet en lui-même m’ont donné envie d'y prendre part. La lutte contre le harcèlement scolaire est pour moi un combat très important, notamment en tant qu'ancienne élève harcelée. J’espère que ce projet permettra une meilleure sensibilisation afin de diminuer le nombre d'enfants subissant du harcèlement. »

• Quelles ont été les grandes étapes de votre implication dans le projet ?

Mattéo : « Il y a eu un travail d'imagination avec l'Espace jeunesse en amont du tournage pour élaborer le scénario et la mise en scène, etc. […] Le tournage s'est étalé sur plusieurs jours au total mais je n'ai pu être présent que pour les scènes tournées au collège, prévues sur une journée. À la fin de cette journée, nous avons pu débriefer avec toute l'équipe et planifier le montage avec Vianney, responsable de l'Espace jeunesse. »
Tatiana : « Début 2020, on m’a proposé de chanter pour le projet, j'ai accepté avec plaisir, c'est là que j’ai pu commencer à travailler sur l'interprétation de la chanson. En juin 2021, le tournage du clip « Le masque de fer » a eu lieu. Je me suis portée volontaire pour participer au tournage. Tournage qui, je pense, laissera de très bons souvenirs aux participants. La chanson a été enregistrée au File 7 studio du Val d'Europe, une expérience très appréciable. Le clip et la bande originale de celui-ci ont été mis en ligne sur Youtube, après une première projection publique au sein de la Ville d'Esbly. »

• Que vous apporte cette récompense ?

Mattéo : « Je suis surpris, mais également très content notamment pour l'équipe technique qui a fourni beaucoup d'efforts tout au long du tournage puis pour le montage. Elle le mérite amplement, et c'est une belle victoire pour les personnes qui ont subi du harcèlement scolaire et participé au tournage. »
Tatiana : « De la fierté, d'avoir participé à ce projet, celle aussi d’observer le résultat de mon engagement et du combat que je mène contre le harcèlement scolaire. »

Témoignage de Vianney DELEU, responsable de l'Espace jeunesse à Esbly

« Je suis très content pour tous les jeunes qui ont participé à cette aventure et j'espère que cette récompense les encouragera à être fiers de leur travail, de leur engagement, de leur collège et de leur ville. C'est une très belle reconnaissance pour eux ! Je me réjouis également pour tous nos partenaires qui ont souvent fait l'impossible pour que ce projet aboutisse : le collège Louis-Braille, l'association Cadanse de Coupvray, l'école de danse d'Esbly, le File 7 de Magny-le Hongre et le Conseil départemental de Seine-et-Marne. »

Le palmarès académique

Les prix "Non au harcèlement" pour l’académie de Créteil ont été remis le vendredi 10 juin 2022, à l’occasion de la Journée académique de l’engagement des élèves au lycée Eugène-Delacroix à Maisons-Alfort (94). Les "coups de cœur académiques" étaient éligibles pour concourir à la phase nationale du prix sous condition de sélection par le jury académique.
 

  • École élémentaire Clémenceau B au Perreux-sur-Marne (94)

  • École élémentaire Georges-Brassens à Courtry (77)

  • Collège Edmond-Nocard à Saint-Maurice (94)

  • Lycée Antonin-Carême à Savigny-le-Temple (77)

  • Lycée Armand-Guillaumin à Orly (94)

  • Lycée Louis-Lumière à Chelles (77)

  • Lycée international François 1er à Fontainebleau (77)

Mise à jour : juin 2022