Des tests sport santé pour les élèves de 6ème

Dans un contexte où l’activité physique et sportive est déclarée « grande cause nationale 2024 », l’académie de Créteil s’engage dans l’évaluation des qualités physiques de ces collégiens grâce à un dispositif innovant : les tests sport-santé.

Pleinement mobilisée dans la prévention de la sédentarité par une activité physique et sportive plus régulière, grâce notamment au dispositif 30 minutes d’activité physique quotidienne (APQ), l’académie de Créteil a mis en place les tests sport santé qui permettent d’évaluer les qualités physiques des élèves de 6e de manière efficace, rapide et bienveillante.

Cinq tests pour évaluer les capacités physiques

Une application développée en collaboration avec l’association Aynisports et un kit pédagogique permettent de réaliser, en environ 2 heures, 5 tests des capacités physiques dans le cadre d’un cours d’EPS :

  • force explosive des membres supérieurs (lancer de medecine-ball à genoux) ;
  • force explosive des membres inférieurs (sauts pieds joints de 5 bonds enchaînés) ;
  • vitesse (30m plat en ligne droite) ;
  • endurance (test navette Luc Léger sur 20m) ;
  • souplesse (flexion du tronc).

Les résultats obtenus sont :

  • suffisamment simples pour faire un retour immédiat aux élèves, dans un cadre bienveillant ;
  • assez précis pour pouvoir observer les progrès de chacun d’entre eux et comparer les résultats d’une classe avec une autre classe de l’établissement mais aussi avec les résultats des participants des autres collèges de l’académie ;
  • présentés avec un visuel facilement compréhensible pour les élèves et les familles.

Les objectifs des tests sport santé 

Selon les résultats obtenus et après identification des besoins des élèves, les enseignants d’EPS pourront ajuster leurs cours et, en collaboration avec l’ensemble de la communauté éducative, ils pourront accroître les opportunités de pratique dans l’établissement et à l’extérieur ou construire des projets sport-santé. Ainsi, cette démarche contribue à améliorer la santé et le bien-être des élèves qui n’est complet que s’il est physique, mental et social. Cela permet aussi de mesurer les effets de l’activité physique du 1er degré et notamment du dispositif 30 minutes d’APQ.

L’analyse individuelle des résultats permet d’orienter les élèves vers une pratique mieux adaptée à leurs besoins, de les motiver mais aussi de les sensibiliser à l’importance de pratiquer régulièrement une activité physique et sportive au bénéfice de leur santé. Ces tests ont vocation à aider les collégiens à progresser et entretenir leur capital santé. Les élèves sont aussi sensibilisés aux principes fondamentaux que sont la nutrition, l’hydratation et la récupération. Enfin, les tests sport santé répondent aussi à deux enjeux majeurs : dépister d’éventuels problèmes de santé et détecter les élèves à haut potentiel sportif.

Les tests dans l’académie de Créteil

A l’instar des équipes du collège Karl-Marx à Villejuif (94) et du collège international de l’est parisien à Noisy-le-Grand (93), les tests sport santé peuvent être organisés en début d’année scolaire. Ils peuvent également être organisés plus tard dans l’année scolaire, voire plusieurs fois pour baliser l’année scolaire et apprécier les progrès. Ainsi, les élèves du collège Josette et Maurice Audin à Vitry-sur-Seine (94) ont passé les tests sport santé en septembre et le 25 janvier, en présence de la directrice de cabinet adjointe de la rectrice de l’académie de Créteil. La communauté éducative a ainsi :

  • transmis en début d’année aux parents des élèves concernés le résultat des tests en même temps que les résultats aux évaluations nationales de français et de mathématiques ;
  • apprécié lors de la session du 25 janvier les progrès réalisés par les élèves depuis la rentrée.

Un déploiement des tests sport santé dans plusieurs académies

Mis en place depuis 3 ans dans l’académie de Créteil, près d’un tiers des collèges de l’académie a bénéficié de ce dispositif     au cours de l’année scolaire 2022-2023, sur la base du volontariat des équipes. Ainsi, ce sont près de 13 000 élèves de 6e qui ont effectué ces tests. En 2023-2024, ce dispositif est étendu à 3 autres académies que les personnels cristoliens accompagnent : Bordeaux, Poitiers et Rennes. Dans l’académie de Créteil, 95 collèges participent cette année à ces tests. Un déploiement à d’autres académies est envisagé pour l’année scolaire 2024-2025.

La rectrice de l’académie de Créteil remercie les professeurs d’EPS et les personnels de direction qui se sont emparés de ce dispositif au service de la santé et du bien-être des élèves.

L’activité physique et sportive déclarée grande cause nationale

Devant l’urgence à adopter des modes de vie moins sédentaires, plus actifs, a fortiori dans un contexte d’addiction toujours plus forte aux écrans, l’activité physique et sportive est déclarée grande cause nationale 2024. Profitant de la formidable impulsion donnée par les Jeux olympiques et paralympiques 2024, la mise en œuvre de cette grande cause proposera plusieurs temps forts, et particulièrement en faveur de la jeunesse. Ces actions s’ajoutent à celles déjà mises en place :

  • la généralisation des 30 minutes d'activité physique quotidienne (APQ) à l’école primaire ;
  • l'instauration de 2 heures supplémentaires de sport par semaine pour les collégiens ;
  • le Pass’sport ;
  • le label Génération 24.

Enfin, l’Équipe de France des 30’ APQ composée de personnalités et de 150 sportifs de haut niveau, promeut la pratique sportive dans les établissements scolaires au premier semestre 2024.

Mise à jour : février 2024