ac-creteil.fr

Ouvrir le champ des possibles

La lutte contre le décrochage scolaire

L'académie de Créteil s'engage résolument dans la lutte contre le décrochage scolaire. Un engagement qui porte ses fruits puisqu'elle enregistre une baisse régulière du nombre d'élèves « décrocheurs », passé de 13 % en 2011 à 7,1 % en 2016. Prévenir, intervenir, remédier : tels sont ses trois axes de travail pour parvenir à ce résultat.

En savoir plus
Qu'est-ce que le décrochage scolaire ?

Il s’agit d’un processus qui conduit un jeune en formation initiale à se détacher du système de formation jusqu’à le quitter avant d’avoir atteint le niveau de qualification minimum fixé par le décret n° 2010-1781 du 31 décembre 2010 : le baccalauréat ou un diplôme à finalité professionnelle (CAP-BEP).

Prévenir

La prévention concerne tous les élèves, avec une attention particulière accordée à ceux qui présentent des risques accrus de décrochage. Elle vise à développer des actions encourageant la persévérance scolaire.

Un temps fort : la Semaine de la persévérance scolaire. Elle est l'occasion de mettre en lumière quelques actions contribuant à la lutte contre le décrochage scolaire.

L'édition 2017

Intervenir

Il s'agit de proposer des actions visant les élèves en situation de décrochage scolaire mais qui n'ont pas encore quitté le système scolaire. Il faut alors repérer les signes précurseurs, parmi lesquels on peut citer :

  • l'absentéisme ;
  • des difficultés scolaires importantes ;
  • un manque d'appétence pour les apprentissages.

Des actions sont alors mises en place. Elles peuvent par exemple prendre la forme :

  • d'un accompagnement scolaire ou socio-éducatif ;
  • de dispositifs relais.

Des entretiens personnalisés

Au 31 mars 2015, 8 721 jeunes repérés par les groupes de prévention du décrochage scolaire des établissements ou par les CIO (Centres d'information et d'orientation) ont été reçus pour des entretiens personnalisés « bilan-positionnement ». Le but de ces entretiens est d'aider l'élève à construire un projet et un parcours de formation personnalisés. Le suivi s'effectue sur plusieurs semaines. Il est très souvent coordonné par la mission de lutte contre le décrochage scolaire.

Remédier

La remédiation concerne des jeunes qui ont décroché, c'est-à-dire qui ne sont plus scolarisés dans le système éducatif. Elle vise le retour en formation, l'accès à la qualification ou à l'emploi grâce à différents accompagnements proposés par la mission de lutte contre le décrochage scolaire, les missions locales de Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne ou encore le conseil régional.

Revenir à l'École

Expérimenté en 2013-2014 dans l'académie et généralisé en 2014-2015, le programme d'intégration continuée permet à un jeune d'être réintégré dans un parcours scolaire à tout moment, entre le mois de septembre et la fin du mois de mars.

Préparer un diplôme

Différentes solutions s'offrent au jeune, parmi lesquelles :

Le module de repréparation à l'examen (MOREA)

Le module de repréparation à l'examen par alternance (MOREA) s'adresse à des jeunes qui ont échoué deux fois au baccalauréat et qui souhaitent s'y présenter à nouveau, en bénéficiant d'une pédagogie, d'une organisation et d'un emploi du temps adaptés. La possibilité d'effectuer un service civique est également offerte. En Seine-et-Marne deux dispositifs de formation à distance ont été mis en place pour les jeunes qui, pour des raisons familiales ou professionnelles, ne peuvent se rendre tous les jours en établissement.(voir video)

Trois micro-lycées
  • à Sénart (77) ;
  • au Bourget (93) ;
  • à Vitry-sur-Seine (94).

Ces structures permettent à des jeunes motivés mais totalement descolarisés de revenir à l'École de la seconde à la terminale, afin d'y préparer un baccalauréat. Les cours, les modalités d'apprentissage et les horaires sont aménagés en fonction des besoins des élèves. Des pratiques innovantes y sont mises en place (site de la Cardie).

Des personnels formés

Des formations sont offertes au Plan académique de formation pour permettre aux personnels de l'académie de « raccrocher » les élèves démobilisés : pédagogie innovante, construction de parcours éducatifs, mutualisation de pratiques, ouverture culturelle, parcours citoyen...

En 2015, des enseignants référents Décrochage scolaire ont bénéficié d'une formation de cinq jours dès le premier trimestre de l'année scolaire. Initiée dans l'académie de Créteil, cette formation vise à professionnaliser les acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire, en lien avec la Mission de lutte contre le décrochage scolaire.

  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Campagnes

Saisir les services de l'État