Créativité et partage : l'académie de Créteil se mobilise pour la Journée de la Laïcité

La Journée nationale de la Laïcité, qui se déroule le 9 décembre 2020, prend cette année une dimension particulièrement forte suite à l’assassinat de Samuel Paty.

Dans les écoles, les collèges et les lycées de l’académie, de très nombreux projets se déploient pour donner un sens fort à ce temps de mobilisation et de réflexion sur la laïcité.

Laicite_journee_2020Organisée le 9 décembre pour commémorer l'adoption de la loi portant séparation des églises et de l'État le 9 décembre 1905, la Journée nationale de la Laïcité est célébrée cette année dans l’académie par un foisonnement d’initiatives sur tout le territoire, marquant plus que jamais l’importance du rôle de l’École dans l’affirmation et la préservation de ce principe républicain.

Inhérent à la formation des futurs citoyens, le principe de laïcité garantit la liberté de conscience : liberté de croire ou de ne pas croire, liberté d'avoir une religion, d'en changer ou de n'en avoir aucune. L'École transmet à tous les élèves le sens de ce principe. Elle en développe une compréhension partagée, et veille à lutter contre toutes les formes d'emprise politique, religieuse ou idéologique qui tendraient à y porter atteinte. 

C’est pour mettre en lumière l’importance fondamentale de ce principe que de nombreux projets ont vu le jour autour de cette journée de célébration.

Beaucoup d’entre eux sont axés sur les échanges d’idées et sur une réflexion approfondie sur le thème de la laïcité, à l’appui souvent des articles de la Charte qui en fonde les principes pour l’École. Ce travail de réflexion partagée a pu aboutir à un travail illustré, et à des expositions présentées dans les établissements.

Mais les arts plastiques et l’illustration sont bien souvent le support privilégié de ce travail de formalisation. À côté des dépliants, flyers ou cartes mentales reviennent deux grands motifs : la fresque murale, composée aussi bien par des élèves de maternelle que par des lycéens, et la mosaïque de mots. Bien sûr, n’a pas été oublié le motif le plus symbolique de tous : l’arbre de la Laïcité, réel et bien planté en terre au collège Colonel-Fabien à Montreuil, ou éphémère et couvert de mots-feuilles évocateurs à l’école élémentaire La Habette à Créteil, ou au collège Victor-Hugo à Noisy-le-Grand.

La plupart de ces projets sont conduits par les enseignants à travers des productions interdisciplinaires, associant les lettres, l’histoire, les arts plastiques, la musique, et même un concours d’éloquence, comme au lycée François-Ier à Fontainebleau, ou au collège Roger Martin-du-Gard à Épinay-sur-Seine sur le thème « Comment l’art peut-il transmettre des valeurs ? ».

Une  visio-conférence sur le thème Laïcité et pluralité religieuse dans la France aujourd’hui, par Rita Hermon-Belot, directrice d’études à l’EHESS, est en outre proposée à tous les acteurs de l’École le 9 décembre, pour contribuer à enrichir leur approche de ce principe de laïcité dans ses multiples perspectives, politique, philosophique, historique et juridique. 

L’équipe Laïcité

Dans chaque académie, une Équipe Laïcité est chargée d'accompagner et d'aider les établissements – équipes et élèves – dans toutes les situations de difficulté qu'ils peuvent rencontrer autour des questions de laïcité ou d'appréhension des faits religieux dans un contexte laïque. Elle peut être saisie par toutes et tous.

Formulaire « Atteinte à la laïcité »

Aperçu des actions organisées à l'occasion de la Journée nationale de la Laïcité

Seine-et-Marne

  • Bois-le-Roi, collège Denecourt – Mosaïque de mots et d’images sur des post-it composée par toutes les classes.
  • Fontainebleau, lycée Francois Ier – Exposition d’arts plastiques, lecture de textes, concours d’éloquence, compositions musicales.
  • Lésigny, collège Les Hyverneaux – Réalisations graphiques, dépliants, flyer, cartes mentales, quizz, concours de caricatures.
  • Lizy-sur-Ourcq, collège Camille-Saint-Saëns – Quizz sous forme de rébus.
  • Meaux, lycée Charles-Baudelaire – Temps d’échanges et de réflexion autour des valeurs de la République.
  • Moissy-Cramayel, collège Les Maillettes – Échanges autour de la Charte, productions exposées dans le collège.
  • Saint-Thibault-des-Vignes, collège Léonard-de-Vinci – En arts plastiques, création d’un arbre de la Laïcité ; exposition des différents travaux effectués en classe avec les enseignants en histoire/géographie, français, langues, éducation musicale, mathématiques/français ; mises en scène théâtrales filmées.
  • Savigny-le-Temple, lycée Antonin-Carême – Débat avec les élus du CVL. 
  • Serris, école primaire Pierre-Perret – Fresque exposée dans le hall, avec lettres fabriquées par les classes de maternelle, textes et dessins élaborés par les classes élémentaires.
  • Vaux-le-Pénil, lycée Simone-Signoret – Réalisation d'une fresque en arts appliqués.

Seine-Saint-Denis

  • Aubervilliers, cité scolaire Henri-Wallon – Conférence donnée par Patrick Weil, historien.
  • Bagnolet, lycée Eugène-Hénaff – Publication de flyers, slogans et images sur l'affichage dynamique du lycée ; présentation d’affiches dans le hall ; interventions et débats prévus en janvier. 
  • Drancy, collège Paul-Bert – Intervention de l’association « Enquête » en décembre pour former les personnels volontaires aux questions liées à la laïcité et débattre avec les élèves délégués. Projet « Journée de la Laïcité » pour février ou mars. 
  • Épinay-sur-Seine, collège Roger-Martin-du-Gard – Projet 1 : « Comment l'art peut-il transmettre des valeurs ? » en arts plastiques, éducation musicale et histoire-géographie, avec performance filmée et montage vidéo. Projet 2 : exposition interdisciplinaire « Les grands traits de la Laïcité » avec panneaux thématiques.
  • Les Pavillons-sous-Bois, collège Éric-Tabarly – Panneau d'affichage exposé dans le hall avec textes et images de toutes les classes.
  • Livry-Gargan, collège Léon-Jouhaux – Échanges à partir de deux vidéos sur la laïcité et la liberté d’expression.
  • Montreuil, collège Colonel-Fabien – Plantation d’un arbre de la laïcité avec des élèves de l'atelier jardin de l'établissement.
  • Noisy-le-Grand, collège Victor-Hugo – Création d'un arbre de la laïcité exposé dans le hall avec des post-it bleus, blancs et rouges portant des textes et des dessins. Création d'un questionnaire en ligne sur l'ENT du collège. Chaque salle de classe sera renommée pour la journée, d’un nom emprunté au lexique de la laïcité.
  • Tremblay-en-France, lycée Hélène-Boucher – Ateliers de réflexion et d’échanges sur plusieurs thèmes : histoire et racines de la laïcité, identité, liberté d’expression, avec étude de textes littéraires.
  • Tremblay-en-France, lycée Léonard-de-Vinci – Exposition et conférence, échanges avec les élèves délégués.

Val-de-Marne

  • Chennevières-sur-Marne, lycée Samuel-de-Champlain – Intervention de deux enseignants ouverte à tout le personnel ; ateliers au CDI. En arts plastiques, visuels réalisés par des élèves peintres applicateurs de revêtements.
  • Choisy-le-Roi, lycée Jacques-Brel – Ateliers sur la désinformation, les théories du complot, la vérité scientifique.
  • Choisy-le-Roi, lycée Jean-Macé – Affichage de la Charte dans toutes les salles et dans un espace « Citoyenneté et valeurs de la République » à l’entrée du lycée. Exposition de la BnF au CDI, « La Laïcité en question ». 
  • Créteil, école élémentaire La Habette – Réalisation d’un arbre de la Laïcité illustrant des articles de la Charte avec des mots, des dessins, des oiseaux, en bleu, blanc, rouge et noir. Affichages dans des lieux visibles par tous les élèves et par les parents entrant dans l’école.
  • Créteil, collège Plaisance – Création d’une cellule Laïcité au collège en novembre. Semaine de la Laïcité prévue mi-décembre : tous les élèves colorient des oiseaux qui viendront se poser sur un arbre de la République. D'autres actions sont prévues (par exemple : capsules vidéo d'élèves expliquant ce qu'est la laïcité en technologie).
  • Fontenay-sous-Bois, collège Joliot-Curie – À la mi-décembre, semaine dédiée au vivre ensemble à partir d'une problématique commune : « Comment améliorer le monde de demain », avec lectures, écritures de texte, dessins…
  • La Queue-en-Brie, collège Jean-Moulin – Chaque classe débute ses cours avec une étude d'un article de la Charte, suivie d’une discussion avec les élèves sur cet article.
  • Le Kremlin-Bicêtre, lycée Darius-Milhaud – Réalisation en arts plastiques, relayée sur Twitter, d’une fresque éphémère « La laïcité c’est nous ! »
  • Limeil-Brévannes, lycée Guillaume-Budé – Intervention de Laurent Saint-Martin, député, et débats organisés par le CVL. Présentation d’affiches, dessins ou productions d’élèves. 
  • Nogent-sur-Marne, lycée La Source – Ateliers d'écriture et de création artistique.
  • Saint-Maur-des-Fossés, collège Louis-Blanc – Travail en histoire-géographie : nuages de mots autour de la Charte (élèves de 6e), les caricatures et leur insertion dans le cadre légal (5e), la différence faits/croyances (4e), la fiabilité de l’information sur les réseaux sociaux (3e).
  • Sucy-en-Brie, collège du Fort – Restitution des travaux des élèves autour des valeurs de la République.
  • Vincennes, école maternelle Nord – Productions d'art visuel autour de la Colombe de la paix de Picasso, exposées dans l’école puis affichées sur toutes les vitres extérieures de l'école pour les parents d'élèves ne pouvant entrer dans l’école.