Vous êtes :
  • Élève / Étudiant
  • Personnel
  • Parents
  • Partenaire
  • Espace Presse

Remise de l’attestation PSC 1

M. Marois, recteur, remet le diplôme PSC1 à une élève. Au premier-plan, Mme de Gaulejac, professeur de SVT applaudit (photo de 3/4 dos)Une victime adulte inconsciente, un nourrisson qui s’étouffe : des situations qui nécessitent de réagir vite et bien, des situations un peu moins angois­santes pour ceux qui ont reçu la formation Prévention et secours civi­ques de niveau 1 (PSC 1). Parmi eux se trouvent des élèves du collège Gustave Courbet de Romainville (93). Aujourd’hui en classe de 3e, ils ont travaillé l’année dernière à l’obtention de leur attestation PSC 1. Un travail qui a porté ses fruits puisque 67 d’entre eux se sont vu remettre, jeudi 19 janvier 2012, ce précieux document des mains de William Marois, recteur de l’académie de Créteil, chancelier des universités.

Les intervenants devant les élèves : Mme de Gaulejac, professeur de SVT, MM. Catayée, principal, Marois, recteur et Petoin, principal adjointLe collège Gustave Courbet s’est engagé de façon importante dans l’éducation à la citoyenneté. Pour être en mesure de délivrer cette attestation aux élèves, deux enseignantes de sciences de la vie et de la Terre se sont particulièrement impliquées dans le projet. En effet, à l’envie de former les élèves ont succédé certaines étapes obligatoires : elles ont dû elles-mêmes obtenir le diplôme PSC 1, puis suivre la formation afin de devenir monitrices. Une fois ces étapes franchies, toute une promotion d’élèves de 4e s’est vu proposer la formation. Une formation utile, qui répond à de réels objectifs pédagogiques. Composante du livret personnel de compétences du socle commun, elle responsabilise les élèves en les rendant aptes à prévoir les risques et à réaliser les gestes élémentaires de secours aux personnes en situation de détresse physique.

Une élève pratique des compressions thoraciques sur un mannequinLa cérémonie du jeudi 19 janvier 2012 a permis de mettre en lumière la réussite et l’investissement de chacun. Dans une ambiance chaleureuse, les élèves ont reçu leur attestation, ainsi qu’une place de cinéma, pour les récompenser du travail fourni. Deux jeunes ont également effectué sur des mannequins des démonstrations des conduites à tenir face aux victimes. Une démonstration symbolique qui rappelle le devoir du citoyen, valorisante pour tous les élèves qui ont eu ainsi l’occasion de montrer à leurs parents qu’ils savent désormais accomplir des gestes qui sauvent. Dans son discours, William Marois a insisté sur le rôle de l’École, qui consiste à développer trois axes éducatifs : acquérir des connaissances, choisir un parcours professionnel et devenir citoyen. Il n’a pas manqué de remercier l’équipe éducative pour son investissement, sa motivation et son travail.

Le collège a reconduit l’opération cette année. Il est déjà « victime » de son succès avec une forte demande de la part des élèves, aussi bien ceux qui n’ont pas validé leur PSC 1 l’année dernière, que les nouveaux élèves de 4e. C’est dans le cadre de l’accompagnement éducatif que sera proposée, tant aux élèves qu’aux adultes, cette formation aux objectifs éducatifs cruciaux. Cette dernière est d’ailleurs dispensée aux élèves dans de nombreux établissements de l’académie de Créteil, grâce à l’engagement des équipes éducatives.

Cartouche : MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE - MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE