Parcoursup

La quatrième campagne Parcoursup a démarré le 20 janvier et la phase d'inscription et de saisie des vœux pour les formations du premier cycle de l'enseignement supérieur s'est achevée le 8 avril 2021. Les établissements d'enseignement supérieur ont ainsi pu engager l'examen des vœux, préalable à la phase d'admission qui a débuté le 27 mai 2021.

Calendrier de la procédure

20 janvier
> Ouverture des inscriptions et formulation des voeux
12 mars
> Dernier jour pour formuler ses voeux
8 avril > Dernier jour pour motiver ses voeux et finaliser son dossier
27 mai

> Réponses des formations sur la plateforme

> Réception des propositions d'admissions et réponses à celles-ci

Avant le 16 juillet > Confirmation de l'inscription dans la formation choisie

 Plus d'informations

Je m'informe

Sur mon orientation

  • Avec le site terminales2019-2020.fr.
  • En participant à la première semaine de l'orientation organisée dans votre lycée.
  • Si vous êtes déjà étudiant et que vous souhaitez vous réorienter : renseignez-vous auprès du service orientation de votre établissement.
  • Informations spécifiques liées au COVID-19

Sur ma formation

Recherchez votre formation sur la section dédiée du site Parcoursup.

Carte interactive des formations

Carte interactive des formations

Je confirme mes voeux

Pour chaque vœu formulé, vous devez expliquer en quelques lignes ce qui vous motive pour cette formation. N'hésitez pas à demander conseil à vos professeurs principaux. Voici quelques conseils pour vous aider à rédiger votre argumentaire :

Site Parcoursup : "Compléter son dossier"

SAIO - Comment rédiger son projet de formation et sa rubrique activités

N'hésitez pas à bien remplir la rubrique "Vos activités et centres d'intérêt". Cette rubrique vous permet de valoriser vos expériences professionnelles et personnelles ainsi que les compétences extrascolaires comme les stages, les séjours linguistiques, le bénévolat, les pratiques sportives...

Cette rubrique est facultative mais est importante pour votre dossier, notamment lorsqu'une formation a mentionné dans ses critères généraux d'examen des vœux qu'elle prendrait en compte le CV.

Je reçois les réponses des formations et je décide

La phase principale d'admission se déroule du 27 mai 2021 au 16 juillet 2021.

Quels types de réponse puis-je recevoir ? Que signifie la réponse « Oui, si » ? Que signifie la réponse « Oui, en attente » ? Quel est le délai pour répondre aux propositions des établissements ? toutes ces réponses sont disponibles dans :

La FAQ Parcoursup

L'article du SAIO de Créteil

Encourager la mobilité sociale et géographique sur Parcoursup

Depuis le 22 janvier 2019, les candidats résidant en Ile-de-France (académies de Créteil, Paris et Versailles) appartiennent au même secteur géographique, sans distinction entre les 3 académies. La « région académique » est donc le secteur de référence en Ile-de-France pour la mise en œuvre des taux de mobilité fixés par les recteurs lorsqu'une licence non sélective ou une PACES est très demandée.

Les quatre licences franciliennes « Sciences de l'éducation » (Paris Descartes, Paris Nanterre, Paris Est Créteil et Vincennes-Saint-Denis) sont les seules formations dont le bassin de recrutement n'est pas étendu à la région Ile-de-France en 2019. Ainsi, ces licences demeurent dans leur académie de référence et les candidats issus de cette académie seront prioritaires.

Quels sont les taux prévus par la loi du 8 mars 2018 ?

La loi du 8 mars 2018 relative à l'Orientation et la Réussite des Etudiants (ORE) prévoit, dans l'article L. 612-3 du code de l'éducation, que soient mis en œuvre :

  • dans les filières sélectives et non sélectives : un taux minimal de bacheliers bénéficiaires d'une bourse nationale de lycée. Ce taux s'applique pour l'ensemble des formations publiques. Depuis 2019, le périmètre des formations concernées s'est étendu aux formations relevant d'autres ministères (Sports, Culture, Défense, Santé, Agriculture,...) et à des formations privées reconnues en tant qu'EESPIG (établissement d'enseignement supérieur privé d'intérêt général). En 2020, il est étendu aux lycées privés sous contrat de l'enseignement catholique et de l'enseignement laïc sous contrat.
  • dans les filières non sélectives (licence) pour lesquelles le nombre de vœux confirmés par les candidats est supérieur au nombre de places de la formation demandée : un taux maximal de candidats résidant dans une académie autre (ou un secteur de recrutement différent) que celle dans laquelle est situé l'établissement de la formation demandée par le candidat.

Par ailleurs, afin de favoriser l'orientation des bacheliers professionnels et technologiques vers les filières courtes de l'enseignement supérieur, l'article L. 612-3 du code de l'éducation prévoit :

  • pour l'accès aux STS : un taux minimal de bacheliers professionnels retenus ;
  • pour les IUT, un taux minimal de bacheliers technologiques retenus.

À quoi servent ces taux ?

Les taux minimaux de boursiers et les taux maximaux de non-résidents dans la formation demandée portent tous deux l'objectif d'encourager la mobilité sociale et géographique de tous les candidats qui souhaitent accéder à l'enseignement supérieur. 

Les taux minimaux pour les bacheliers professionnels et bacheliers technologiques sont destinés à donner une priorité à ces candidats dans l'accès aux filières courtes, pour lesquelles ils sont le mieux préparés et qui favorisent ainsi leur réussite dans les études supérieures.

Quels ont été les effets de la mise en place de ces taux en 2018 ?

La mise en place de ces taux dans la procédure de Parcoursup a permis de faire des progrès dans la lutte contre les inégalités et de favoriser la démocratisation de l'enseignement supérieur :

Plus de boursiers du secondaire accèdent aux études supérieures

  • 30 % de boursiers de plus ont été admis dans l'enseignement supérieur entre 2017 et 2019
  • 86 % des formations ont suivi la recommandation du Ministère en établissant un quota de boursiers de deux points supérieur à la proportion de boursiers parmi les candidats en 2019
  • 2 % des formations seulement ont appliqué un quota de boursiers inférieur à la proportion de boursiers parmi les candidats en 2019 (contre 51 % en 2018)

Plus de bacheliers professionnels et technologiques dans les filières courtes  

  • 24 % de bacheliers technologiques de plus ont accepté une proposition d'admission en IUT entre 2017 et 2019
  • 18 % de bacheliers professionnels de plus ont accepté une proposition d'admission en STS entre 2017 et 2019

Plus de mobilité géographique

  • 12 % de lycéens de plus ont accepté une proposition d'admission hors de leur académie de résidence en 2019
  • 16 % de lycéens boursiers de plus ont accepté une proposition d'admission hors de leur académie de résidence en 2019

En Ile de France, grâce à la décision prise en 2019 de supprimer les barrières à la mobilité qui existaient entre les trois académies d'Ile-de-France, la mobilité a progressé fortement entre les trois académies.

Comment sont fixés les taux ?

Les taux sont fixés par arrêté du recteur de région académique, après concertation entre les présidents d'université ou les chefs d'établissements concernés. Ils sont ensuite publiés dans un arrêté, pour chacune des académies. Pour les formations de l'enseignement agricole, les taux sont fixés par la DRAAF (direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt).

Où puis-je consulter les taux en 2020 ?

Les taux fixés pour chaque formation (taux de boursiers, taux de non-résidents pour les licences, taux de bacheliers professionnels et taux de bacheliers technologiques pour les formations concernées) seront affichés et détaillés dans la rubrique « Contexte et chiffres » des fiches de présentation des formations via le moteur de recherche Parcoursup. Ils sont disponibles en mai 2020, avant le démarrage de la phase d'admission.

A titre d'illustration, pour la licence de droit à l'université Paris 13, le taux d'élèves bénéficiant d'une bourse nationale de lycée a été fixé à 30%.

De plus, le taux de candidats ne résidant pas dans l'académie de la formation demandée, pour la licence Sciences de l'éducation à l'université Paris 8 a été fixé à 5%.

L'ensemble des taux fixés par le recteur et la formation sont accessibles en ligne :

Arrêtés rectoraux 2021

Rôle de la CAAES et accompagnement des candidats NEOS et REOS

La CAAES a pour mission d'instruire les dossiers des candidats dont la situation, eu égard à des circonstances exceptionnelles tenant à leur état de santé, à leur handicap, à leur inscription en tant que sportifs de haut niveau ou à leurs charges de famille, justifie un réexamen de leur demande afin d'envisager une inscription dans un établissement dans une zone géographique déterminées. 

À partir du 2 juillet, elle est chargée d'instruire les dossiers des candidats n'ayant pas reçu de proposition d'admission dans le cadre de Parcoursup mais ayant fait au moins un vœu dans le cadre de la phase principale et/ou de la phase complémentaire.

  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Covid-19 slider

Contacter l'équipe académique laicite

Vignette carre SP+ resultats et engagements

Vigipirate risque attentat