ac-creteil.fr

Ouvrir le champ des possibles

Sciences et techniques à l'École

L'académie de Créteil s'investit avec conviction dans la promotion des sciences et techniques à l'École. Au-delà des enseignements obligatoires qu'ils suivent, les élèves acquièrent une culture scientifique et technologique à l'occasion de temps forts, de projets éducatifs et de concours pédagogiques.

Une élève avec un microscope

Des temps forts

La Fête de la science

Cette manifestation vise à rendre la science accessible à tous. Au programme, des expositions, des démonstrations, des ateliers, des visites, des rencontres et bien d'autres événements encore qui mettent en lumière le foisonnement des actions sur l'ensemble du territoire de l'académie. Voici quelques exemples parmi celles qui se sont déroulées en 2014-2015 :

  • Des élèves des collèges Louise Michel à Faremoutiers (77), Louis Braille à Esbly (77), Honoré de Balzac à Neuilly-sur-Marne (93), Offenbach à Saint-Mandé (94) et du lycée André Boulloche à Livry-Gargan (93) se sont inscrits aux ateliers proposés au Muséum national d'histoire naturelle, à Paris.
  • « Pourquoi le Titanic a-t-il coulé ? », telle est la question à laquelle des élèves du collège Le Segrais à Lognes (77) ont tenté de répondre. Autre sujet d'étude pour ces scientifiques en herbe : « analyse chimique des substances contenues dans une cigarette ». La visite de l'École technique supérieure du laboratoire, à Paris, a, entre autres, stimulé leur réflexion.
  • La participation d'élèves des collèges Nelson Mandela du Blanc-Mesnil (93) et du collège Paul Bert de Drancy (93) à l'opération Savante banlieue.
  • Le lycée Jacques Feyder à Épinay-sur-Seine (93) a organisé un concours scientifique ouvert à toute la communauté scolaire de l'établissement.
  • Au collège Eugène Carrière de Gournay-sur-Marne (93), les élèves ont participé tout au long de la semaine à différentes activités dans plusieurs disciplines (mathématiques, technologie, sciences physiques...), ce qui leur a permis de faire tamponner leur « passeport scientifique ».
  • Des élèves du collège Léon Blum d'Alfortville (94) ont visité l'exposition « La voix, l'expo qui vous parle », à la Cité des sciences et de l'industrie de La Villette.

La Semaine des mathématiques

La Semaine des mathématiques a pour objectif de montrer à tous les élèves des écoles, collèges et lycées, à leurs parents et au grand public une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques. De nombreux établissements de l'académie de Créteil organisent à cette occasion des actions, des conférences, des ateliers, des visites.

Jason avec sa maman qui résout le problèmeUn concours original :

Transportons les maths à la maison !

Des concours

Les Olympiades de mathématiques

Ce concours académique et national vise à développer le goût des mathématiques chez les élèves de première, toutes séries confondues. Il s'adresse aux lycéens volontaires de première de toutes les séries de l'enseignement public et privé sous contrat ainsi que du réseau de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger.

Retrouvez le gagnant académique de l'édition 2015

Les Olympiades de géosciences

Ce concours académique et national vise à :

  • développer le goût des sciences chez les lycéens ;
  • favoriser l'émergence d'une nouvelle culture scientifique autour des géosciences ;
  • mettre en avant la dimension pluridisciplinaire des géosciences ;
  • souligner le lien étroit entre les géosciences et l'éventail des métiers qui leur sont associés.
  • Les Olympiades des géosciences s'adressent aux lycéens de première des séries scientifiques.

Remise de prix 2015

Les Olympiades des sciences de l'ingénieur

Ce concours académique et national vise à développer le goût des sciences de l'ingénieur chez les lycéens en récompensant des projets expérimentaux pluri-technologiques en Sciences de l'ingénieur.

Les Olympiades de physique

Il s'agit d'un concours scientifique expérimental qui s'adresse à des équipes de deux à six lycéens encadrés par un ou deux professeurs, en liaison éventuelle avec un laboratoire ou une entreprise.

Les Olympiades permettent à de petites équipes d'élèves de vivre pendant plusieurs mois une passionnante aventure scientifique autour d'un projet expérimental dont ils choisissent librement le sujet et dans lequel ils vont pouvoir laisser s'exprimer leur créativité et leur initiative. S'il est à dominante physique, le concours s'ouvre fréquemment aux disciplines frontières (chimie, automatique, biologie) et touche les domaines les plus variés (environnement, art, santé, préoccupations énergétiques...).

Édition 2014-2015 : 2e prix national décerné au lycée André Boulloche de Livry-Gargan (93) pour « Quand la science rattrape la fiction, l'évite-t-elle ? »

Les Olympiades nationales de la chimie

Les Olympiades nationales de la chimie (ONC) ont été créées en octobre 1984 et concilient l'enseignement et l'industrie. La préparation au concours peut se traduire dans les faits par :

  • des travaux de laboratoire ;
  • des visites d'entreprises chimiques et de laboratoires de recherche ;
  • des conférences données par des professionnels de l'industrie ou de la recherche ;
  • des cours dispensés au sein de la délégation en lycée, école d'ingénieur ou faculté.

Cette phase de préparation au concours équivaut à une trentaine d'heures. Les candidats, à travers les activités proposées, développent :

  • des qualités de curiosité et de réflexion ; 
  • des capacités à découvrir et à traiter un sujet nouveau ;
  • un savoir-faire expérimental de base en chimie ;
  • un respect du bon geste expérimental et des conditions de sécurité. Il existe un centre de préparation, le lycée Paul Éluard à Saint-Denis (93).

C. Génial

Ce concours invite les collégiens à construire, développer et présenter des projets collectifs de sciences et de technologie. Cette initiative favorise le travail en interdisciplinarité et fait pratiquer les sciences « autrement » aux élèves.

Édition 2015 du concours

Le projet Philae

Les personnalités et des lycéens de Nogent-sur-Marne posent sur la placeIl y a vingt ans, le CNES lance le projet de mettre une sonde en orbite autour d'une comète. Dix ans plus tard, cette sonde quitte l'atmosphère terrestre. Son nom est Rosetta et elle emporte à son bord un atterrisseur du nom de Philae, qui se pose le 12 novembre 2014 sur la comète Churyumov-Gerasimenko.

En juin 2013, le projet Philae a été lancé en partenariat avec le CNES et des établissements de l'académie de Créteil, de l'académie de Paris et de l'académie de Limoges. Les établissements de l'académie de Créteil sont le lycée Léonard de Vinci de Melun (77), le lycée Louis Armand de Nogent-sur-Marne (94), le lycée François Mansart de Saint-Maur-des-Fossés (94) et le lycée du Gué à Tresmes de Congis-sur-Thérouanne (77).

François Hollande, président de la République, a félicité les élèves de l'académie de Créteil qui ont contribué à la réalisation de la maquette grandeur nature de l'atterrisseur Philae exposée place Clemenceau, à Paris, le samedi 23 mai 2015.

Lire l'article

  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Campagnes

Saisir les services de l'État