Hommage S.Paty

Ouvrir le champ des possibles

Innover, expérimenter, rechercher, développer

L'innovation et l'expérimentation permettent d'explorer de nouvelles voies pédagogiques favorables à la réussite de tous les élèves. Changer leur rapport au savoir, susciter leur curiosité, faciliter leurs apprentissages en adaptant l'enseignement à leurs besoins, améliorer le climat scolaire... Autant d'enjeux qui appellent des réponses au plus près des besoins des élèves et des avancées de la recherche.

Vue d'en haut : un des personnes tappent au clavier d'ordinateur

L'académie de Créteil poursuit ces objectifs en accompagnant et en soutenant les initiatives expérimentales des équipes éducatives, tout en complétant leur formation à la lumière des derniers travaux de la recherche. Elle s'attache aussi à valoriser et à mutualiser les pratiques novatrices et les projets expérimentaux mis en œuvre sur son territoire, dans les écoles, les collèges et les lycées.

Tant au niveau national qu'à l'échelon académique, l'objectif premier est de contribuer à la construction de l'équité scolaire, pour favoriser l'épanouissement personnel et l'insertion professionnelle de chaque élève, quel que soit son milieu d'origine.

Ces actions sont impulsées et suivies par la Cellule académique recherche et développement pour l'innovation et l'expérimentation (CARDIE).

Une nouvelle posture pédagogique : expérimentateur

Explorer sans préjugés, inventer ex nihilo ou recréer à partir de l'existant, découvrir les bénéfices des projets à mesure qu'ils se mettent en place, se remettre en question dans un souci d'amélioration constante, sans toujours savoir à l'avance par quelles voies passer : « entrer en expérimentation » suppose d'accepter que l'on trouvera peut-être ce que l'on ne cherchait pas et que l'on inventera autre chose que ce qui était prévu.

Cette règle du jeu particulière impacte tout autant les équipes suivies que les collaborateurs de la CARDIE : on programmera l'organisation du travail, on fixera la méthodologie, mais la coloration des gestes professionnels et des activités se définira par l'analyse réflexive au fil des besoins émergents.

Les collaborateurs de la CARDIE construisent ainsi un travail spécifique, qui vise l'accompagnement et l'impulsion plutôt que l'injonction. Ils apportent aux équipes pédagogiques un suivi « sur mesure », critique et constructif, bienveillant et à l'écoute.

Les axes d'intervention

Le suivi de projets de terrain, partie la plus importante des interventions de la CARDIE. Ses collaborateurs se déplacent sur site et travaillent avec les équipes pédagogiques.

L'impulsion de projets nationaux et internationaux. La CARDIE propose des chantiers qui comprennent un plan de formation et des événements académiques. En 2020, les « expérimentations académiques » concernent notamment la liaison collège/lycée, les micro-lycées, les classes à double niveau CM2-6e

Des projets plus spécifiques sont également en cours, tel le projet « PhiloJeunes » (discussion démocratique et philosophique, en liaison avec le Québec et l'UNESCO) et les « 7 LéA », Lieux d'éducation associés de l'Institut français de l'éducation (coopération entre une équipe d'établissement et une équipe de chercheurs). 

La constitution de groupes de travail, ainsi que des actions de formation inscrites au Plan académique de formation et des Journées thématiques sont également assurées.

Les champs d'action

Les innovations et les expérimentations cherchent à créer ou à recréer de nouvelles modalités pédagogiques qui trouvent leur application dans de nombreux domaines :

  • démarches pédagogiques et modalités d'enseignement ;
  • organisation différente du temps et des espaces scolaires ;
  • parcours personnalisés ;
  • conception de nouveaux outils et supports ;
  • renforcement des liens avec la recherche : construction collaborative d'outils et de démarches avec des chercheurs ;
  • évolution des modalités d'évaluation ;
  • développement de la coopération entre les élèves ;
  • exercice de l'esprit critique, de l'analyse et de l'argumentation.

Les projets

Près de 270 projets ont été soutenus par la CARDIE depuis 2016.

Voici trois exemples représentatifs des projets récemment mis en œuvre :

liaison collège–lycée entre le collège Jean-de-Beaumont et le lycée Blaise-Pascal à Villemomble (93) : les sciences sont travaillées ensemble pour bâtir un pont de la 3e à la 2de. Cours, repas et escape game en commun !

espaces aménagés de l'école maternelle Beauregard à Torcy (77) : qui dit architecture particulière, dit pédagogie repensée. L'équipe pédagogique a tout remis à plat : plan de travail, autonomie, différenciation, accès autogéré à des espaces de jeux, de lecture, de motricité...

classes coopératives au lycée Jacques-Feyder à Épinay-sur-Seine (93) : elles se distinguent par des conseils d'élèves réguliers, une entraide institutionnalisée, une organisation co-construite avec les élèves, une salle de classe organisée par les élèves...

  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Covid-19 slider

Contacter l'équipe académique laicite

Vignette carre SP+ resultats et engagements

Vigipirate risque attentat