Les différences entre le catholicisme, le luthérianisme, et le calvinisme.

 

Pour un catholique

Pour un luthérien

Pour un calviniste

La croyance

 

 

 

Dieu

Dieu est unique

et en trois personnes :

le Père, le Fils et le Saint-Esprit

La révélation

Elle est contenue dans la Bible et la tradition

Elle est contenue dans la Bible seule

Elle est contenue dans la Bible seule

Jésus-Christ, fils de Dieu

Il s'est fait homme (Incarnation)

et il est mort

pour sauver les hommes (Rédemption)

Le salut éternel de chaque homme

Il est obtenu par la foi et les oeuvres

Il est obtenu par la foi seule

Il est obtenu par la foi seule

La Vierge et les saints

Ce sont des modèles et des intercesseurs

Ce ne sont que des modèles

Ce ne sont que des modèles

Les sacrements

Rites extérieurs et porteurs de la grâce de Dieu, ils sont sept : baptême, pénitence, confirmation, ordre, mariage, extrême-onction, eucharistie (avec présence réélle et transsubstantiation)

Simples rites extérieurs, sans effets par eux-mêmes ; ils sont trois :

baptême, pénitence, eucharistie (avec présence réélle et consubstantiation)

Simples rites extérieurs, sans effets par eux-mêmes ; ils sont deux :

baptême, eucharistie ou cène (avec présence purement spirituelle)

 

 

 

 

La morale

Chacun doit faire le bien

et éviter le pêché

(c'est-à-dire tout manquement à la morale d'amour prêchée par Jésus-Christ)

 

par amour de Dieu et du prochain et pour participer ainsi à son propre salut

par amour gratuit de Dieu et du prochain et pour témoigner par là que Dieu vous a élu

par amour gratuit de Dieu et du prochain et pour témoigner par là que Dieu vous a élu

 

 

 

 

Les pratiques

 

 

 

Obligatoires

Baptême, mariage, extrême-onction ; messe dominicale ; confession et communion pascales

Baptême ; culte dominical au temple

Baptême ; culte dominica ; lecture quotidienne de la Bible

Facultatives

Œuvres de charité ; pèlerinages, processions, confréries

Œuvres de charités

Œuvres de charités

 

 

 

 

La hiérarchie

Le clergé est formé de prêtres (pape, évêques et curés) revêtus d'un caractère sacré par le sacrement de l'ordre

Il n'y a pas de clergé revêtu d'un caractère sacré, mais de simples ministres du culte, ou pasteurs

Il n'y a pas de clergé revêtu d'un caractère sacré, mais de simples ministres du culte, ou pasteurs

Tableau extrait du numéro 215 de novembre 1997 du magazine L'Histoire (page 25).
article "Catholiques et protestants : le grand Schisme" de François Lebrun, professeur émérite à l'université de Haute-Bretagne Rennes-II