Actualités

Partager cette page

Une rentrée réussie à Saint-Denis
Actu académique  - 09/09/2015

Le mardi 8 septembre 2015, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s’est rendue en Seine-Saint-Denis afin de dresser un premier bilan du plan triennal pour la réussite de l’École, mis en place dans ce département de l’académie de Créteil à l’automne 2014.

Mme la ministre, Mme la rectrice et le DASEN 93 dans la salle de classe avec les écoliers

Destiné à répondre à la forte hausse démographique qu’a connue la Seine-Saint-Denis ces dernières années, ce plan ambitieux prévoyait notamment :

  • 2 photos : des écoliers en classeune augmentation des créations de postes d’enseignants dans le premier degré ;
  • un renforcement de l’éducation prioritaire ;
  • l’ouverture de postes plus nombreux au concours de professeur des écoles ;
  • la création d’un concours supplémentaire dans l’académie de Créteil ;
  • la mise en place d’une formation en alternance dès le Master 1 à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de Créteil ;
  • l’accompagnement et la formation des contractuels ;
  • la création d’un concours spécifique favorisant la reconnaissance de l’expérience des contractuels ;
  • une meilleure affectation des enseignants titulaires et stagiaires ;
  • un renforcement de l’organisation et du pilotage.

Moins d’un an après le lancement de ces neuf mesures, Najat Vallaud-Belkacem est allée à la rencontre des équipes qui leur ont donné corps : tout d’abord à Bobigny, à la Direction départementale de l’Éducation nationale, où elle a félicité le personnel administratif pour une rentrée réussie ; puis à l’école primaire Aimé Césaire de Saint-Denis, où elle a pu s’entretenir avec l’équipe enseignante.

Outre l’augmentation significative des postes offerts au concours pour la session 2015 (1685 postes, soit 565 de plus qu’à la session 2014), Béatrice Gille, rectrice de l’académie de Créteil, chancelière des universités, et Christian Wassenberg, directeur académique des services de l’Éducation nationale de la Seine-Saint-Denis, ont souligné l’amélioration des modalités d’accueil, d’affectation et de formation des étudiants fonctionnaires stagiaires, mais aussi des enseignants contractuels. Ces derniers ont en effet pu bénéficier d’un accueil personnalisé et d’une formation dispensée dès la dernière semaine d’août. Des stages d’observation leur sont désormais ouverts, ce qui accompagne efficacement leur prise de fonctions. Par ailleurs, la cellule Logement mise en place en lien avec les services de la préfecture a permis de proposer une centaine de logements aux nouveaux arrivants dans l’académie

Mme la ministre et Mme la rectrice dans la salle de classe avec les écoliersLa ministre a pu s’entretenir avec l’équipe de l’école Aimé Césaire de Saint-Denis, située en Réseau d’éducation prioritaire (REP). La directrice de l’école a évoqué une rentrée apaisée par rapport à celle de l’année précédente : « Les enseignants qui constituent l’équipe sont tous formés ».

« Les mesures prises au travers de ce plan ne sont pas conjoncturelles mais bien structurelles, et doivent permettre de renforcer l’attractivité de ce département sur le long terme », a indiqué Najat Vallaud-Belkacem aux professeurs présents. L’école Aimé Césaire est une belle illustration de la réussite du plan, qui devrait encore connaître de nouveaux développements dans les années à venir.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Covid-19 slider

Contacter l'équipe académique laicite

Vignette carre SP+ resultats et engagements

Vigipirate risque attentat