ac-creteil.fr

Actualités

Partager cette page

L'ENA, pourquoi pas ?
Actu académique  - 19/06/2015

Le jeudi 18 juin 2015, une quarantaine d’élèves volontaires de 3e du collège Diderot d’Aubervilliers (93) ont bénéficié de l’intervention d’une étudiante de l’École nationale d’administration (ENA) afin de découvrir cette voie d’excellence.

L’intervenante. Au tableau, ‘1. Auto-censure 2. Manque d’infos 3. Difficultés à travailler’Briser les idées reçues, mettre à distance l’autocensure et informer les élèves des possibilités qui s’offrent à eux dans la poursuite de leurs études, voici quelques-uns des objectifs d’Élodie Morival, 27 ans. Ce sont eux qui l’ont guidée dans sa décision de s’engager, à titre individuel, dans la réserve citoyenne de l’Éducation nationale, inscrite au cœur de la grande mobilisation pour les valeurs de la République. « Nous sommes une quarantaine de réservistes volontaires à l’ENA à nous être engagés dans ce dispositif ambitieux et porteur d’espoir. Il m’apparaît essentiel de dire à ces jeunes que, d’où qu’ils viennent, l’ambition n’est pas un gros mot », affirme-t-elle avec conviction. « L’ambition, c’est simplement s’autoriser à formuler ses rêves et se donner les moyens de les réaliser », explique-t-elle à l’assemblée attentive et curieuse qui est venue l’écouter ce matin-là.

Les premiers rangs des collégiens, au murs, des dessinsÀ quelques jours du brevet, c’est la thématique qui a été retenue par Julien Lalive, principal du collège, convaincu que la réussite dépend aussi – et peut-être même surtout – de la confiance que l’on place en soi. « Le message ne passe pas de la même manière lorsqu’il vient de nous. La présence d’Élodie ce matin est une véritable aubaine. Les langues se sont déliées, les élèves ont osé affirmer leurs souhaits pour l’avenir... Nous avons tous, je crois, le souvenir d’une lumière qui s’allume tout à coup, à un moment donné de notre parcours scolaire. J’espère que cette étincelle s’est produite chez certains d’entre eux ce matin ! », ajoute-t-il.

Sans occulter les difficultés liées au parcours qui est le sien, et sans éluder la charge de travail que représentent les écoles très sélectives par lesquelles elle est passée, Élodie a répondu avec pragmatisme aux nombreuses questions de son auditoire.

Une collégienne de profil attentiveParmi les carrières évoquées par ces jeunes collégiens, figurent celles d’enseignant, de chirurgien, de notaire, d’infirmière ou encore de chef d’entreprise. Le travail à fournir et les méthodes de travail à adopter pour se donner les moyens de réussir comptent parmi leurs principales interrogations.

« Je repars totalement remotivée pour les épreuves du brevet, et l’après ! », confie Camille. « Je pense que, loin de me faire perdre une heure sur mes révisions, cette rencontre avec Élodie m’en a fait gagner beaucoup pour l’avenir. J’y crois davantage à présent et j’ai envie de donner le meilleur de moi pour les épreuves du brevet, pour commencer ! », s’exclame-t-elle, enthousiaste.

À l’instar d’Élodie, quatre réservistes de l’ENA sont intervenus dans l’académie de Créteil sur d’autres thématiques telles que la liberté d’expression ou bien, d’une manière plus large, les valeurs de la République. La convention de partenariat qui sera prochainement signée entre les deux institutions devrait permettre de développer et de pérenniser ces interventions en milieu scolaire.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Campagnes

Saisir les services de l'État