Actualités

Partager cette page

« AUX ARMES, COVIDIENS ! », ou comment dompter le virus « quand on a 17 ans », comme Arthur Rimbaud
Actu académique

Les élèves du lycée Langevin-Wallon à Champigny-sur-Marne (94) apprivoisent le coronavirus à coups de vers et de rimes. Résultat : un recueil de poèmes intitulé Notre plein covidien qui démontre, une fois encore, la vitalité littéraire et créatrice des élèves de l’académie de Créteil.

actu sonnets marotiques 01« Confinés, c’est l’enfer, un retour en arrière ! / Oubliés jours heureux, pour des jours ennuyeux, / Perdus les temps joyeux, pour des temps sommeilleux, / Ces longs mois à attendre à la saveur amère. » Ces 4 vers ouvrent Un pour tous, tous Covid !, l’un des 60 sonnets du 12e volume des Sonnets marotiques langevins, composés par des lycéens du Val-de-Marne, dans le cadre d’un travail collectif sur la poésie conduit par leur professeur de français, M. Bernard Martial.

 

Sur le thème de la pandémie de coronavirus, les élèves et étudiants de 2de, 1e, BTS et CPGE ont été invités à rédiger des « sonnets marotiques » (en référence au poète français du début du XVIe siècle, Clément Marot) afin de partager leurs expériences de la pandémie et celles de leurs proches. Cours en distanciel, vaccins, angoisses, espoirs : tout ce qui a fait de ce moment particulier une période unique pour ces adolescents et leur entourage est livré de manière authentique — tandis que la forme du sonnet marotique permet à leurs émotions de donner leur pleine mesure face à l’inconnu du virus et à l’incertitude de l’avenir.

 

« Inquiets, dans un premier temps, de ce défi étrange, les élèves se sont vite pris au jeu de cette écriture poétique. »  Cette « chronique poétique du coronavirus, du confinement, des masques, des tests et de la vaccination » s’inspire des textes de grands poètes des XVIe, XIXe et XXe siècles – P. de Ronsard, C. Baudelaire, G. Apollinaire... – , et s’inscrit dans le cadre des programmes de lettres des différentes classes et des épreuves du baccalauréat.

 

actu sonnets marotiques 03« La décision de publication a pour but de mener à terme ce travail d’écriture littéraire, des affres de la création au plaisir de la communication, et de valoriser le travail des lycéennes et des lycéens. » Depuis la publication du premier recueil des Sonnets marotiques langevins en 2009, 577 textes ont été composés par les élèves du lycée Langevin-Wallon ; nombre d’entre eux ont été récompensés lors du concours international « Poésie en liberté » et du concours national « Plaisir d’écrire » (catégorie « Jeune poésie ») organisé par l’Association des membres de l’Ordre des Palmes académiques (AMOPA). 

 

Aux 60 sonnets des élèves s’ajoutent 23 autres textes de la plume de Bernard Martial, inspirés de chansons et textes bien connus du grand public revisités à la lumière du covid (« Le gorille » de Georges Brassens, « Les mots bleus » de Christophe...). Et pour mettre plus encore en lumière les poèmes des élèves, des illustrations picturales viennent ponctuer le recueil – des récréations iconographiques, où les œuvres de peintres majeurs sont détournées comme autant de clins d’œil ironiques au contexte du coronavirus.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Campagnes

Contacter l'équipe académique laicite

Covid-19 slider

Ecole inclusive

DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Vigipirate risque attentat