Actualités

Partager cette page

Lutte contre le harcèlement à l'École : une dynamique de groupe
Actu académique

La journée nationale « Non au harcèlement », qui s'est déroulée le 7 novembre, met en lumière la prévention et la lutte contre le harcèlement scolaire, un fléau qui touche environ 700 000 élèves en France. Cette année, l’accent est mis sur la dynamique de groupe et sur l’importance du collectif, tant dans la lutte contre le harcèlement que dans le soutien à ses victimes. Dans l’académie de Créteil, des établissements se sont entièrement mobilisés pour mettre en place une série d’actions d’information et de sensibilisation.

La journée du 7 novembre a été marquée par des initiatives témoignant de l’engagement des équipes éducatives et des élèves, dont l’implication personnelle est indispensable à la réussite de cette mobilisation. Parmi toutes les initiatives engagées sur le territoire académique, plusieurs exemples sont ici présentés plus en détail.

Seine-et-Marne

Le collège Parc-Frot à Meaux s’est particulièrement impliqué dans cette démarche, proposant une semaine entière d’actions avec des temps forts le 7 novembre.

Deux affiches « Semaine de lutte contre le harcèlement » ont été apposées dans et devant l'établissement. La vidéo « Je kiffe mon collège » primée l’an dernier au concours académique « Non au harcèlement » a été projetée tout au long de la semaine avec des débats. Des séances d’information co-animées avec un éducateur de la Maison des solidarités de Meaux ont été proposées à toutes les classes de 6e, ainsi que des interventions dans les classes de 5e avec le délégué du procureur. Des productions réalisées par les élèves d'ULIS dans le cadre d'un concours d'affiches organisé par la Ville sur le thème du harcèlement sont affichées dans le collège. Enfin, une formation à la « préoccupation partagée » en direction des personnels volontaires s'est tenu à l’occasion de cette semaine de mobilisation.

Daniel Auverlot, recteur de l’académie de Créteil, s’est rendu dans ce collège le 7 novembre pour rencontrer les élèves et les équipes.

Val-de-Marne

Le collège Robert-Desnos à Orly a également prévu des actions tout au long de la semaine du 4 au 8 novembre : présentation de vidéos réalisées par des élèves de 3e sur le cyber-harcèlement dans le cadre d’un projet FSE, Escape Game sur le thème, informations diffusées sur la radio scolaire, concours d’affiches ouvert à tous les élèves...

Au lycée Armand-Guillaumin à Orly, le 7 novembre a déroulé un riche programme : projection du film Victime pendant 5 ans réalisé par des élèves pour les classes entrantes, lectures d’extraits d’ouvrages sur le harcèlement, réalisation de bracelets, d’une fresque et d’une banderole, projections de films (Shattered Silence, C’est gratuit pour les filles, Grave, Marion 13 ans pour toujours) suivies de débats tout au long de la journée.

Seine-Saint-Denis

Plusieurs collèges dont les personnels ont été formés en amont se sont investis dans cette journée de mobilisation :

Au Raincy, le collège Jean-Baptiste-Corot a mis en place plusieurs pôles d’information et d’expression : un stand « Cellule dialogue » - « Sentinelles et référents » dans le hall, la projection de vidéos et un mur d’expression dans la salle polyvalente, des ressources et des jeux en ligne au CDI. Les élèves ont très largement consulté ces sources d’information et plusieurs d’entre eux se sont portés volontaires pour être Sentinelles.

JB COROT - Stand CDI - jeux en ligne JB COROT - Stand Hall - cellule dialogue
Collège Jean-Baptiste-Corot - Stand CDI, jeux en ligne Collège Jean-Baptiste-Corot - Stand Hall, cellule dialogue
  • À Saint-Denis, le collège Dora-Maar a mis en place des « Sentinelles » et organise des approches Pikas (méthode de la « préoccupation partagée ») mettre ici un lien. Le 7 novembre, une action ciblée sur une heure a été organisée pour tous les élèves et un groupe de parole est constitué sur le sujet.
  • À Sevran, le collège Évariste-Galois mène un projet à long terme contre le harcèlement, intégré dans la politique d'établissement et dans le Parcours citoyen, notamment pour les classes de 5e. Le 7 novembre, des séances d’information et de prévention spécifiques ont été organisées : exposition réalisée et commentée par des élèves de 5e, passage de « Sentinelles » dans les classes de 6e, présentation des vidéos et des affiches ayant participé au concours « Non au harcèlement » en 2018-2019. 
  • À Villepinte, le collège Françoise-Dolto développe un projet avec le Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté pendant une semaine pour les classes de 6e, et mène des actions d’information en partenariat avec la police et le service Santé de la Ville.
Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Directions des services départementaux de l'éducation nationale

Contour des 3 départements de l’académie de Créteil Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 94 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 93 Les 3 départements de l’académie de Créteil : contour du 77

Campagnes

Semaine Olympique et Paralympique

Non au harcelement

Ecole inclusive

Contacter l'équipe académique laicite

Saisir les services de l'État